Bienvenue sur Flashover - Backdraft - Fire Gas Ignition Bienvenue sur Flashover - Backdraft - Fire Gas Ignition


Menu
· Accueil
· Téléchargements
· Accès aux Forums
· Articles (archives)
· Articles (par sujets)
· Contactez-nous!
· Encyclopédie
· Essais et tests
· Galerie Photos
· Liens Web
· Liste des Membres
· Mag_File
· Questions-Réponses
· Recherche
· Recommandez-nous!
· Sondages
· Top 10
· Votre Compte

Recherche



Un article...

Pédagogie et formation

Développement du feu dans un compartiment - Partie II
- Paru le 24/11/2006
- Déjà lu 19633 fois.

Image de la Galerie
Cours formateurs flashover - Draguignan (Canjuers-France) 2009
100_2794.JPG

Facebook
Un petit clic pour aimer la page Tantad Flashover.fr sur Facebook. Merci!

Amazon



Voir tous les livres

Téléchargement
Voici les 6 fichiers les plus récents, proposés en téléchargement.

·  Lisbon-2011
Présentation de la rencontre internationale de formateurs flashover-CFBT qui s'est tenue à Lisbonne(Portugal), du 16 au 20 mai 2011.
·  Kit pédagogique formateur flashover
Extrait de quelques-uns des documents du kit formateur remis aux formateurs flashover lors du stage formateurs Tantad. Version multilangue, plus complète que la précédente, avec descriptif du contenu du stage formateur.
·  GNR Lances
·  FDS 47 et Smokeview
·  Installer un caisson...
·  Utilisation barre Halligan

 
Zoom! bulletArticle: Stage Formateurs Flashover à Brasilia


En août 2008, un stage de formateurs flashover s'est déroulé au CTO (centre d'entraînement - Centro de Treinamento Operacional) des sapeurs-pompiers de Brasilia. Ce stage flashover a été un double succès. Succès local avec une entière satisfaction de la part des stagiaires, mais aussi succès plus global puisque, pour la première fois, deux écoles du feu (Jurbise-Belgique et Brasilia-Brésil), situées dans des pays différents, distants de près de 9000km l'un de l'autre, possèdent désormais des équipes de formateurs ayant suivi le même cursus. L'histoire ayant pour point de départ l'existence du site flashover.fr, elle mérite d'être racontée !

Brasilia
Pour un Européen, ce nom sonne comme celui d'une ville lointaine, dont les seuls échos que l'on a concerne une architecture des années 60, un tant soit peu futuriste, mais difficile à imaginer lorsque l'on habite dans des pays ou les villes sont généralement assez anciennes.

Ville surgissant au milieu de nulle part, Brasilia a été inaugurée le 21 Avril 1960. La ville est défendue par le Corpo de Bombeiros Militar do Distrito Federal (CBMDF). Ce corps militaire regroupe une vingtaine de casernes pour un effectif d'environ 6000 hommes (et femmes), qui défendent la ville elle-même (environ 2.5 millions d'habitants), mais aussi les agglomérations périphériques telles que Gama, Taguatinga, Guara, Aguas-Clara etc A l'origine, ces villes ne devaient pas exister : rêve d'architecte, Brasilia a été pensée, étudiée et construite dans un soucis de modernisme et ceux qui venaient construire, devaient partir une fois le travail terminée. Bien sûr, ils sont restés et ont permis ainsi la création de toutes une ceinture d'agglomérations plus ou moins disparates, autour de la ville principale.
Celle-ci est composée de deux grands axes, l'un formant le corps d'un oiseau, l'autre en formant les ailes, bordées par des blocs d'habitations (les « superquadra »).

« L'homme de Rio » de Philippe de Broca avec Jean-Paul Belmondo (1964). En arrière plan, l'esplanade des Ministères à Brasilia, en construction.  Vue satellite de Brasilia, sur laquelle la forme de l'oiseau est parfaitement visible.

Ville principalement administrative, Brasilia comporte un très grand nombre d'immeubles, répartis par zone : la zone des ambassades, celle des banques, des Ministères etc Quant aux villes périphériques, elles offrent des visages très différents. Certaines comportent de nombreux immeubles de grande hauteur, ou des maisons individuelles dont une des spécificités est d'être entourées de grilles, très hautes et très solides, ce qui complique évidemment beaucoup les interventions. A noter aussi l'existence de « barracos» pour les plus pauvres. Construites en bois (contre-plaqué) elles brûlent aussi vite que de l'herbe sèche et posent aussi de gros problème de gestion du feu. Les feux de forêts, très proches de l'agglomération, y sont aussi très fréquents.

Grupo de Pasquisa em Ciênca do Fogo
Le CBMDF possède un groupe de recherche en science incendie, composé d'une équipe dynamique qui s'occupe entre autres des feux de locaux. Après avoir parcouru le contenu de flashover.fr quasiment depuis son ouverture, sur les conseils de Paul Grimwood, l'une des membres du groupe est venue suivre un stage formateur à Jurbise (Belgique), en Avril 2007, après avoir été en Argentine suivre un stage de présentation des phénomènes thermiques et effectuée des visites dans d'autres pays.

De la formation « Jurbise », deux points essentiels ont été tirés : la méthode pédagogique est très efficace et permet de former de manière très satisfaisante un grand nombre de stagiaires en peu de temps (principe des démonstrations temps réel, commenté-justifié etc). Ensuite le contenu de cours est très conséquent tant au niveau théorique qu'au niveau des techniques de lances, documents d'aides aux brûlages, sécurité, etc.... Suite à ce stage, le groupe de recherche a donc proposé la mise en place de caissons au CTO (Centro de Treinamento Operacional) et l'organisation d'un stage de formateurs flashover avec deux conditions particulières :

  • Que le stage soit encadré par celui qui forme les formateurs à Jurbise
  • Que le contenu du cours et les documents soit ceux utilisés à Jurbise

Le principe ayant été validé, la traduction de l'ensemble des documents a été réalisée, et un premier stage a été organisé au CTO Brasilia, du 11 au 22 août 2008.

Mini-maison, document pour présenter les techniques de lances, consignes de sécurité avant passage en caisson : tout à été traduit, les techniques pédagogiques sont les mêmes.

Le stage
Il s'est déroulé sur deux semaines complètes, avec un effectif de 14 stagiaires encadrés par 4 personnes. Le CTO (Centro de Treinamento Operacional) disposant de deux caissons du même type que ceux de Jurbise, les stagiaires ont eu l'occasion de faire de nombreux brûlages et de tester leurs capacités pédagogiques avec les 30 élèves officiers en provenance de divers états du pays, et actuellement en formation à l'Académie.
6 stagiaires par caissons, encadrés de 3 formateurs. Quelques stagiaires formateurs, avant un brûlage.

Le cursus a été strictement identique à celui de Jurbise, avec les mêmes documents pédagogiques (théorie, mini-simulateur, lances), consignes de sécurité, consignes de brûlage etc... Les 5 techniques de lances enseignées à Jurbise sont désormais les techniques de lances officielles du CBMDF : progression en pulsing, attaque combinée (pour les locaux ventilés), attaque pulsing-penciling, passage de porte et position de protection. Le tout avec les moyens hydrauliques préconisés à Jurbise, permettant de délivrer 500 lpm.
L'identité est si parfaite que les diplômes remis à Brasilia sont imprimés d'un côté en Brésilien et de l'autre en Français !

Des essais

La troisième semaine a permis aux stagiaires-formateurs de commencer à former, tandis que des essais étaient menés en parallèle : démonstrations de backdraft, usage de multi-caisson, établissements avec caisses et écheveaux.
Les résultats de ces essais sont transmis à l'Ecole de Jurbise afin que les essais d'une école profitent à l'autre.

Quant aux essais sur les établissements caisses + écheveaux, il en sera question sur le site, au travers d'un nouvel article sur ce sujet.

 

 

Système multi-caissons. CTO Brasilia.

Une amélioration commune
La traduction de tous les documents pédagogique en Brésilien a été un travail énorme. Mais ce travail a aussi permis de déceler de petites fautes dans les documents (ce qui est un peu normal compte tenu de la masse documentaire). Le stage a également permis aux formateurs d'exprimer leurs besoins de détails sur certains points. Les documents « formateurs » en Français vont donc être modifiés afin de prendre en compte ces améliorations. Au-delà des simples données techniques, des règles à respecter et des informations à transmettre aux stagiaires, c'est bien là un véritable travail de gestion documentaire qui se met en place, avec comme objectif d'obtenir une synchronisation parfaite des documents, dans les deux langues, ceci devant permettre à terme de travailler avec d'autres langues.
Les documents pédagogiques en Brésilien vont bientôt rejoindre les versions Françaises, dans la zone « Doc formateurs » du site flashover.fr tandis que la lettre d'information aux formateurs sera disponible dans les deux langues.

Nouvelle formation en Novembre
Alors qu'une nouvelle formation de formateurs flashover se déroulera en Octobre à Jurbise (Belgique), une autre session de formateurs se déroulera en Novembre à Brasilia. Cette fois, l'enjeu ne sera pas de former des formateurs « caissons », mais des référents incendies, qui serviront de relais dans l'ensemble des casernes. Ils recevront des scénarios pédagogiques sur les lances ainsi que des documents d'exercices, leur rôle étant de maintenir le niveau des techniques de lance pour le personnel qui sera passé aux caissons. Alors que les documents initiaux ont été traduits du Français vers le Brésilien, c'est cette fois l'inverse qui sera fait afin de faire profiter les sapeurs-pompiers Belges des fiches d'exercices qui sont en cours de création. Ces documents seront progressivement complétés par tout un ensemble d'autres cours : sauvetage de sapeurs-pompiers (RIT), documents pédagogiques sur les établissements en caisse et écheveaux. De plus, une étude sur la gestion tactique des feux de locaux est en cours, avec collaboration de sapeurs-pompiers Belges et Français et la participation d'une trentaine d'élèves officiers Brésiliens, de différents états du pays. Le but final étant d'aboutir à la rédaction d'une nouvelle version du document « Approche Tactique des Feux de Locaux » et de mettre sur pieds un cours complet sur ce sujet.

Une collaboration à suivre
Une telle collaboration internationale semble unique. Le fait que l'Ecole de Jurbise forme des formateurs d'autres Provinces Belges et que l'Ecole de Brasilia prévoit de faire de même avec les autres états du Brésil, montre bien que le cursus est de qualité et qu'à terme, l'amélioration croisée profitera à tout le monde. Et lorsque l'on sait que des Suisses et des Français regardent d'un oeil intéressé une telle association, nous pouvons penser que nous sommes au début d'une collaboration dont toute la profession pourra rapidement bénéficier. Si elle en a le désir...


"Article: Stage Formateurs Flashover à Brasilia" | Connexion/Créer un compte | 2 commentaires | Recherche suivant discussion
Disposition
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Re: Stage Formateurs Flashover à Brasilia (Score: 1)
par POMPIERBRUXELLES le 12 septembre 2008 à 09:53:19
(Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Bonjour Pierre-Louis. Qu'est-ce qui a décidé les pompiers Brésiliens à faire ces changements.


 
Liens connexes
· Plus à propos de Zoom!
· Nouvelles transmises par pl.lamballais


L'article le plus lu à propos de Zoom!:
L'Ecole du Feu de Jurbise (Belgique)


Noter cet Article
Score Moyen: 5
Votes: 2


Merci de prendre quelques secondes pour noter cet article:

Excellent
Très Bien
Bien
Passable
Mauvais



Options

 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)



Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs et ne sauraient engager la responsabilité des gestionnaires ou de l'hébergeur de ce site. En cas de problèmes, questions etc. contactez le webmaster.

Page Générée en: 0.065 Secondes - PHP Version 7.0.17
PHP-Nuke est un système de gestion de portail développé en PHP. PHP-Nuke est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.